Développé avec Berta.me

  1. >> Pieds / Feet

  2. ©Frédréric MIT/Régis MARTIN 

                                                                                                                                                                                                                                                                                

    Nancy used to sing “These boots are made for walkin’”. But what she didn’t said was that in these boots were… Feet. Most of us use them to walk, run dance or play all kind of games. We also watch them, fondle them, tickle, dress them up or caress them. Some even love them so much that they have raised them to a position of objects of desire and fetich. Fragile as feet are, humans quickly learnt how to dress and protect them. From the beginning of time, covered in ornaments or naked, they have become a very important part of us as even chained, they give us the ability to move around. If slaves and convicts were facing their destiny barefoot, the warden were wearing shoes. With the passing of time, shoes and feet become one. Babouches, ballet shoes, boots, slippers, tap shoes, Espadrilles, pump, mule, loafers, clogs, Ugg, waraji, zori, shoes of all kinds are at hand to take us on our walking journeys. Barefoot or in a pair of shoes, there is so many of them that we decided to photograph them.

     

    ~~~~~~~~~

    Nancy chantait « Ces bottes sont faites pour marcher » Mais ce qu’elle ne disait pas, c’est que dans ces bottes il y avait … Des pieds. La majeure partie d'entre nous les utilisons pour marcher, courir, danser, jouer à toutes sortes de jeux. Mais aussi nous les regardons, les tripotons, les grattons, les chatouillons, les maquillons, les caressons, certain même les aime tellement qu’ils les considèrent comme des objets fétiches et de plaisir. Fragiles, l’homme a très vite su comment les habiller et les protéger. Depuis le début de l’humanité, paré ou nu, ils sont une des parties de notre corps la plus importante, parce qu’ils nous donnent la liberté de nous mouvoir, même enchainé. Si les esclaves et les 1ers bagnards sont allés vers leurs destins pieds nus, leurs gardiens eux étaient chaussés. Ainsi, Le temps passant chaussures et pieds ne font plus qu’un. Babouches, ballerines, bottes, charentaises, claquettes, espadrilles, escarpins, mules, mocassins, patauges, sabots, souliers, Ugg, waraji, Zori, chaussure de toutes sortes, sont là pour nous nous accompagner quand nous partons à pied. Pieds nus ou pieds chaussés, il y en a tellement que nous avons décidé de les photographier.